Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

L'auto-complétion programmable en Bash - partie 8

| Comments

Niveau : avancé

Cet article est la suite de: L’auto complétion programmable en bash: partie 7.

Une complétion plus étoffée

Après avoir étudié les variables COMPREPLY, COMP_WORDS, COMP_CWORD, et le motif minimal, voici maintenant un programme plus utile.

Je veux que mytool new réponde à la seule option --without-test. Donc:

$ mytool new -[TAB]

doit donner:

$ mytool new --without-test

Je veux aussi que mytool commpile réponde seulement à --verbose, donc:

$ mytool compile -[TAB]

doit donner:

$ mytool compile --verbose

Quant à mytool test, il ne prend aucune option.

Voici sans plus tarder un programme qui fait ça:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
_mytool()
{
    local cur prev command options
    COMPREPLY=( )
    cur="${COMP_WORDS[COMP_CWORD]}"
    prev="${COMP_WORDS[COMP_CWORD-1]}"
    commands='new compile test'

    if [[ $COMP_CWORD -eq 1 ]] ; then
        COMPREPLY=( $( compgen -W "$commands" -- "$cur" ) )
    else
        command=${COMP_WORDS[1]}
        if [[ "$cur" == -* ]]; then
            case $command in
                new)
                    options='--without-test'
                    ;;
                compile)
                    options='--verbose'
                    ;;
            esac
            COMPREPLY=( $( compgen -W "$options" -- "$cur" ) )
        fi
    fi
}
complete -F _mytool mytool

Ok, Bash n’est pas le plus lisible des langages, mais si vous avez suivi tous les articles précédent, vous êtes en mesure de suivre la logique de ce programme. Voilà ce que donne l’algorithme:

Si le curseur est en position 1
  Compléter avec les commandes
Sinon
  Trouver la commande courante
  Si le mot sous le curseur commence par '-'
    Compléter les options suivant la commande courante

Quelques points précis maintenant : on calcule le mot sous le curseur dans cur et le mot précédent dans prev:

1
2
cur="${COMP_WORDS[COMP_CWORD]}"
prev="${COMP_WORDS[COMP_CWORD-1]}"

On place toutes les commandes dans une variable commands,

1
commands='new compile test'

ce qui permet de calculer les complétions possibles de la manière suivante (plus lisible et flexible quand on a beaucoup de commandes):

1
    COMPREPLY=( $( compgen -W "$commands" -- "$cur" ) )

À demain.

Articles connexes

Commentaires