Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Astuce Ruby - Utiliser les variables d'environnement

| Comments

Niveau : facile

Pour un projet en cours, je dois accéder à une variable d’environnement passée par la ligne de commande. Voici comment faire, et pourquoi le faire.

Comment faire ?

Dans Ruby, on accède aux variables d’environnement à l’aide du hash ENV. Pour créer une variable d’environnement qui ne sera connue que de votre programme, il faut l’affecter avant la commande:

1
2
3
4
$ MYVAR=1 irb
>> p ENV['MYVAR']
"1"
>> exit

La syntaxe suivante crée une variable d’environnement avec une chaîne vide:

1
2
3
$ MYVAR= irb
>> p ENV['MYVAR']
""

Une variable d’environnement inexistante renverra nil:

1
2
3
$ irb
>> ENV['MYVAR']
nil

Pourquoi faire ?

Pour prendre des décisions qui ne sont connues qu’au lancement du programme, on se sert normalement des options en ligne de commande, du genre:

$ foo -a --bar

Mais quand un programme A est lancé par un autre programme B, ou bien par le déclenchement du programme B, on n’a pas forcement la possibilité d’ajouter des options au programme A. Dans ce cas les variables d’environnement sont une solution.

À demain.

Articles connexes

Commentaires