Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Comment mieux apprendre : La technique du rappel

| Comments

Niveau : facile

J’ai participé récemment au MOOC Learning how to learn produit par l’université de San Diego, Californie et accessible sur Coursera.

Je cherchais des moyens, des trucs, des astuces, pour apprendre mieux. C’est à dire plus rapidement et plus facilement. J’ai été servi. Les professeurs Barbara Oakley et Terrence Sejnowski font un excellent travail. Je partagerai avec vous quelques uns des trucs que j’ai appris en suivant ce cours, et je vais commencer aujourd’hui par la technique du rappel.

Quoi

La technique du rappel (ou recall en anglais) consiste à faire un réel effort après un bloc de travail pour se rappeler les points essentiels abordés pendant ce bloc de travail.

Ça n’est vraiment pas plus que ça, mais ce simple truc va booster votre capacité à apprendre en ancrant plus sûrement les connaissances toutes fraiches dans votre mémoire.

Alors qu’est-ce que j’appelle un bloc de travail ? Ça peut être à peu près tout et n’importe quoi ;) Un cours de 20 minutes, 30 minutes de lecture, une conférence de 45 minutes, une séance de débugage d’une heure, une réunion de 3 heures, etc…

Pourquoi

Si on ne fait rien pour ancrer dans son cerveau les informations vues durant un bloc de travail (tout spécialement si c’est de la théorie), celles-ci vont disparaitre rapidement. Il est naturel que ces informations s’effacent si on ne fait rien pour les retenir.

La technique du rappel évite aussi, dans une certaine mesure, l’illusion de compétence (la fausse sensation d’avoir appris quelque chose) en mettant l’accent très vite sur les points non acquis ou délicats.

Comment

La meilleure mise en œuvre que j’ai pu trouver est de prendre quelques dizaines de secondes (rarement plus d’une minute) à la fin d’un bloc de travail pour écrire les points essentiels. Ça peut être 2 ou 3 phrases, une liste, un schéma, ou tout ce que vous jugerez pertinent.

Deux remarques : (i) Prendre des notes pendant le bloc de travail ne dispense pas de mettre en œuvre la technique du rappel, (ii) Penser aux quelques points essentiels abordés pendant le bloc de travail ne suffit pas, il faut vraiment les écrire.

C’est une habitude toute simple, qui se prend très vite, et qui peut vraiment vous permettre d’apprendre plus rapidement et plus facilement.

Commentaires