Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Un space invaders avec Opal.rb - partie 16

| Comments

Niveau : intermédiaire

Hier on a vu comment lancer une appli rack pour le développement. Seulement je n’ai pas envie de choisir entre les deux méthodes. Je veux les deux ! Le serveur rack pour le développement, et le build classique du fichier javascript pour la mise en production.

On va se bricoler deux tâches rake en quelques minutes pour obtenir ça.

Alors j’avertis tout de suite : le script n’est pas parfait. C’est malgré une bonne base pour commencer.

Voici le nouveau Rakefile, dans lequel j’ai ajouté une tâche development et une tâche production:

Rakefile
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
require 'opal'
require 'opal-jquery'

desc "Build our app to build.js"
task :build do
  env = Opal::Environment.new
  env.append_path "app"

  File.open("build.js", "w+") do |out|
    out << env["application"].to_s
  end
end

desc 'Build app for production'
task :production => :build do
  cp 'app/templates/index_production.html', 'index.html'
end

desc 'Run development server'
task :development do
  cp 'app/templates/index_development.html', 'index.html'
  `bundle exec rackup`
end

Pour que le fichier index.html reflète le bon environnement, j’ai ajouté un dossier templates, avec une version de chaque:

$ tree app
app
├── application.rb
├── enemies.rb
├── enemy.rb
├── fire.rb
├── game.rb
├── player.rb
├── space_canvas.rb
└── templates
    ├── index_development.html
    └── index_production.html

Pour info, voici le contenu des templates:

app/templates/index_development.html
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <meta charset="utf-8" />
    <script src="http://code.jquery.com/jquery-1.11.0.min.js"></script>
  </head>
  <body>
    <canvas width="700" height="600" id="canvas"></canvas>
    <script src="assets/application.js"></script>
  </body>
</html>
app/templates/index_production.html
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
<!DOCTYPE html>
<html>
  <head>
    <meta charset="utf-8" />
    <script src="http://code.jquery.com/jquery-1.11.0.min.js"></script>
  </head>
  <body>
    <canvas width="700" height="600" id="canvas"></canvas>
    <script src="build.js"></script>
  </body>
</html>

Alors oui, les templates sont redondants. Et si on doit modifier le contenu de index.html, il faudra faire la modification sur les deux templates. J’avais prévenu que ça n’était pas parfait ;) Par contre, pour cette appli c’est bien suffisant.

À demain.

Articles connexes

Commentaires