Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Apprenez Vim comme vous voulez

| Comments

Niveau : facile

Un jour j’ai commis ça : Ayez confiance dans le mode normal. En gros, j’expliquai dans cet article qu’un débutant sur Vim doit se forcer à rester le plus longtemps possible en mode normal. Parce que c’est le mode le plus important de Vim, que c’est la Vim way, toussa…

Bullshit !

En le relisant, cet article, j’ai pensé à toutes celles et ceux qui ont tentés de passer à Vim de cette manière, et qui sont revenus en arrière, parfois plusieurs fois ; à celles et ceux qui voudraient franchir le pas mais qui n’osent pas, ou qui remettent à plus tard, à cause de personnes comme moi, qui disent «c’est ainsi qu’il faut faire et pas autrement».

Alors mea culpa, en y refléchissant un peu mieux, je ne vois aucunes raisons pour ne pas vous mettre à Vim de la manière qui vous plaira. Ce que je décrivais dans cet ancien article a fonctionné pour moi. Et ça ne dois pas avoir valeur universelle. Faites comme vous l’entendez. On peut très bien apprendre Vim en étant scotché en mode insertion pendant des semaines, et en introduisant les autres modes tout doucement. Si ça vous semble plus naturel, allez y comme ça. Ce qui compte vraiment, c’est de franchir le pas, pas la manière dont on le franchit.

Bon Vim…

À demain.

Articles connexes

Commentaires