Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Curses et ncurses en Ruby

| Comments

Niveau : intermédiaire

Tiens, j’ai envie d’écrire en Ruby un embryon d’éditeur pour le terminal, qui serait fortement inspiré de Vim. Juste histoire de voir comment ça marche. La première étape sera d’utiliser la bibliothèque curses (ou ncurses) à partir de Ruby.

Curses

La bibliothèque curses permet de gérer toutes les interactions clavier et souris avec un terminal. Jusqu’à la version 2.1 de Ruby, elle faisait partie de la bibliothèque standard. Donc, si vous utilisez Ruby 2.1, n’oubliez pas de faire:

gem install curses

Si vous utilisez Ruby 2.0 où inférieur, vous possédez déjà la bibliothèque curses.

Voici donc un hello world:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
require 'curses'

include Curses

begin
  init_screen
  setpos(0, 0)
  addstr('Hello, world!')
  refresh
  getch
ensure
  close_screen
end

On remarque tout d’abord la paire:

init_screen
close_screen

Il faut toujours appeler close_screen à la fin de votre programme, pour remettre le terminal dans l’état où il se trouvait avant le lancement de votre programme.

Pour positionner le curseur, on utilise:

setpos(0, 0)

Attention, le premier nombre est le numéro de la ligne, et le second est le numéro de la colonne. Et lignes et colonnes se comptent à partir de 0…

Pour écrire une chaîne de caractère à la position du curseur:

addstr('Hello, world!')
refresh

Curses n’écrit directement dans le terminal, mais dans un buffer en mémoire, c’est pourquoi il faut appeler refresh pour voir les changements.

Ensuite, on attends l’appui sur une touche du clavier avec:

getch

Ncurses

Il existe aussi la bibliothèque ncurses, un peu plus puissante. Il existe plusieurs wrappers pour Ruby. J’utilise personnelement ffi-ncurses.

Le même programme que le précédent, mais pour ncurses:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
require 'ffi-ncurses'

include FFI::NCurses

begin
  initscr
  printw "Hello World !!!"
  refresh
  getch
ensure
  endwin
end

Les deux programmes se ressemblent beaucoup. Et pour cause, ncurses fait la même chose que curses, avec des extensions en plus.

Choisir entre curses et ncurses

L’une et l’autre ont leurs avantages et leurs inconvénients. curses à l’avantage d’avoir été distribuée en standard avec Ruby jusqu’à la version 2.0 incluse, et est donc très bien intégrée. Je pense qu’on doit pouvoir l’utiliser facilement, même sur Windows. ncurses est plus puissante mais requiert plus de dépendances, et il n’est pas toujours évident de trouver un wrapper qui fonctionne avec une version récente de Ruby, même sur Linux.

Si je devais écrire un programme grand public, j’utiliserais curses, mais comme il s’agit juste d’un programme exemple pour ce blog, je vais me faire plaisir et utiliser ncurses

La prochaine fois on commencera à écrire l’éditeur.

À demain.

Articles connexes

Commentaires