Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Remplacer Sed et Awk par Ruby: Récapitulatif

| Comments

Niveau : facile

C’est la fin de cette série. Durant une quinzaine d’articles, on a vu qu’il était possible de remplacer Sed ou Awk par Ruby, pour faire de l’édition, de l’analyse ou du filtrage de fichier texte. Cet article récapitule tout ce qu’on a vu.

Dans Remplacer Sed et Awk par Ruby j’explique l’utilité des langages Sed et Awk, et pourquoi il peut-être intéressant de les remplacer par Ruby.

Dans Premier pas on a appris à parcourir les lignes d’un fichier, à utiliser la variable prédéfinie $_ et on a approché les blocs BEGIN et END.

Dans BEGIN et END je parle en détail des blocs BEGIN et END.

Dans Les options -p et -l on voit comment Ruby peut s’occuper automatiquement de l’affichage des lignes et des caractères de fin de ligne.

Dans Accéder aux champs/colonnes on voit que Ruby peut splitter automatiquement les différents champs d’une ligne.

Dans Séparateur de champs je montre comment spécifier les séparateurs de champs.

Dans Modifier/sauvegarder les données on apprend à modifier un fichier en place et à faire automatiquement une copie de sauvegarde.

Dans Scripts sur la ligne de commande je montre comment écrire un one liner.

Dans Utiliser la bibliothèque standard on voit comment charger une gem sur la ligne de commande.

Dans La gem English on apprend à utiliser des noms qui ont du sens à la place des variables prédéfinies.

Dans Numéro de ligne on apprend que Ruby tient automatiquement le compte des numéros de ligne.

Dans Séparateurs en sortie on voit comment modifier les valeurs du séparateur de champs et du séparateur d’enregistrements/lignes.

Dans Flip flop je montre une technique très utilisée dans Sed ou Awk pour traiter des groupes de lignes.

Enfin, dans Un exemple d’utilisation et Un dernier exemple je montre deux exemples réels.

Voilà, avec cette série je pense que vous avez tout ce qu’il faut pour traiter vos logs, fichiers csv et autres joyeusetées en Ruby. Joyeux Noël !

À demain.

Articles connexes

Commentaires