Xavier Nayrac

Accro au TDD, rubyiste mais pas que, maker, heureux utilisateur de Vim.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Fabriquer une vactrol pour piloter un oscillateur

| Comments

Vactrol, comme Frigidère ou Mobylette, c’est une marque passée dans le langage courant pour désigner l’objet. En français on peut aussi utiliser photocoupleur, optocoupleur, ou opto-isolateur. Je continuerais quand même à employer le terme «vactrol» pour plus de simplicité.

C’est quoi ?

Une vactrol est la combinaison d’une source lumineuse, une LED dans notre cas mais n’importe quoi peut fonctionner en théorie, et d’un récepteur, ici ce sera une photorésistance. Le tout doit être isolé de la lumière extérieure du mieux possible.

Une photorésistance est un composant dont la résistance change en fonction de la quantité de lumière reçue. Plus la LED sera lumineuse, plus la résistance de la photorésistance va chuter. Inversement, plus la LED sera sombre, inactive, plus la résistance du dispositif sera importante.

À quoi ça va servir ?

Ça va nous servir à contrôler, moduler, modifier, la fréquence d’un oscillateur de manière automatique. Par l’intermédiaire d’un autre oscillateur par exemple, ou de n’importe quel autre dispositif qui sera source de voltage.

Aujourd’hui il n’est pas toujours simple de trouver sur le marché des optocoupleurs avec photorésistance. On en trouve plutôt à base de phototransistor ou de photodiode. Mais ceux avec photorésistance ont été pas mal utilisé dans les amplis et les pédales d’effet pour guitares. Notamment pour réalisé des compresseurs et des trémolos.

Comment en fabriquer ?

Il est plutôt facile de fabriquer soi-même une vactrol. La qualité ne sera pas forcement aussi bonne qu’une vactrol du commerce, mais pour des applications audio c’est souvent amplement suffisant.

Voici les ingrédients nécessaires :

  • une LED
  • une photorésistance
  • du tube thermorétractable
  • de la colle
  • une petite pince
  • un briquet

1 Coller la LED sur la photorésistance

Il n’est pas strictement nécessaire de coller LED et photorésistance ensemble, mais ça simplifie fortement la suite.

2 Gainage

Une fois la colle sèche, on coupe un morceau de gaine. On chauffe. On aplati bien les bords encore chauds avec la pince. Et c’est fini. Sur la photo on voit que j’ai coupé un peu plus que nécessaire la patte négative de la LED, pour être sûr de bien la repérer lors du futur montage.

Comment l’utiliser ?

Placez la vactrol à la place du potentiomètre de l’oscillateur. N’oubliez pas de connecter une petite résistance après ou avant la LED, pour ne pas la griller. Puis raccordez votre source de voltage à l’entrée FM et le tour est joué.

Vous pouvez aussi ajouter un potentiomètre en série avec la vactrol pour sélectionner la fréquence de base.

Je suis très intéressé par vos trucs, astuces, ou anecdotes sur les vactrols. Alors écrivez ça dans un commentaire. Merci et à bientôt.

Commentaires