Xavier Nayrac

Accro au TDD, rubyiste mais pas que, maker, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Retour du MOOC Designer dans un fablab

| Comments

L’idée est excellente. Et originale. Je n’ai trouvé ça nulle part ailleurs. Le potentiel est indéniable.

Le résultat est d’autant plus décevant. Ça aurait pu être un MOOC fabuleux dont on se souvient pendant des années, à l’instar de BerkeleyX: EE40LX Electronic Interfaces ou de Build a Modern Computer from First Principles: From Nand to Tetris. C’est finalement un MOOC baclé.

Le sujet avait de quoi m’intérésser : conception 2D et 3D, utilisation de fraiseuse numérique, découpeuse laser et imprimante 3D. Malheureusement le contenu pédagogique est quasi inexistant. Vous voulez faire de la 2D ? Regardez notre unique vidéo sur Inkscape dans laquelle nous vous montrons, en accéléré, sans expliquer quoi que ce soit, comment utiliser 2 ou 3 outils. Vous voulez faire de la 3D ? Pareil, mais en plus court. Vous voulez imprimer en 3D ou utiliser une découpeuse ? Regardez donc ces quelques vidéos réalisées par d’autres et disponibles sur youtube depuis des années.

Ce MOOC est la suite de Fabriquer un objet connecté en pire. J’ai suivi Fabriquer un objet connecté qui lui aussi partait d’une excellente et originale idée. Lui aussi était une première session. On sentait que les types en voulaient vraiment, qu’ils avaient envie de bien faire et qu’ils faisaient ce qu’ils pouvaient. Ça n’était pas abouti (par manque de moyens ou de temps ?) et on restait sur sa faim. Mais on pardonnait aisément parceque c’était une première édition et qu’on sentait vraiment la volonté de bien faire (je me répète). Dans cette suite on a l’impression qu’ils n’en peuvent plus et qu’ils l’on fait parce qu’il fallait le faire, pour s’en débarasser le plus vite possible.

Conclusion

J’espère de tout coeur qu’il y aura une seconde édition dans laquelle les auteurs auront retravaillé leur sujet. Parce que ça le mérite.

Commentaires