Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Ruby vs Crystal

| Comments

Après avoir produit quelques variations sur le thème des arbres browniens le week end dernier, le moment semblait idéal pour tester le langage Crystal.

J’ai donc réécrit le programme de base que j’avais fait pour produire des arbres browniens, en supprimant l’UI et en enregistrant (à la place d’une image écran) un fichier image — au format XPM, peut-être le sujet d’un prochain article —.

Je calcule le temps que prends la construction de l’image, sans son enregistrement:

Les deux programmes sont quasiment identiques, la version Crystal est l’adaption au plus près de la version Ruby. Pour ce programme particulier, Crystal est de 3 à 7 fois plus rapide que Ruby.

Je suis deçu car j’attendais mieux que ça. On m’avait vendu Crystal comme étant plus rapide. En fait environ 20 fois plus rapide que Ruby.

Et c’est vrai qu’avec un petit truc comme ça:

1
2
3
4
5
def fibonacci(n)
  return n if n <= 1
  fibonacci(n - 1) + fibonacci(n - 2)
end
puts fibonacci 40

ou alors encore ça:

1
2
3
4
x = 0
50_000_000.times do
  x += rand(11) - 5
end

j’obtiens bien un programme Crystal 20 à 35 fois plus rapide que sa version Ruby. Mais avec un programme plus «réel», c’est 3 à 7. Alors je ne boude pas, hein, même un gain de 3 est toujours bon à prendre. Par contre, passer de Ruby à Crystal a un coût, et savoir si ce coût justifie un si petit gain est une autre histoire.

La prochaine fois j’espère vous donner mes premières impressions sur Crystal.

Articles connexes

Commentaires