Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Comportement inattendu de Rspec

| Comments

Niveau : intermédiaire

Je suis tombé aujourd’hui sur un comportement inattendu de Rspec. Je ne dis pas que le comportement est mauvais, seulement je m’attendais à autre chose qui me semble plus logique. Quoiqu’il en soit, je partage mes réflexions avec vous.

J’utilise beaucoup Rspec que j’aime bien. Pourtant je connais assez mal sa mécanique interne. Un pattern dont je me sers de temps en temps est de définir des méthodes helper dans le fichier de test :

spec/thing1_spec.rb
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
require 'spec_helper'

describe Thing1 do

  it "returns 'foo'" do
    expect(Thing1.new.get).to eq result
  end

end

def result
  'foo'
end

Avec Thing1 défini ainsi :

thing1.rb
1
2
3
4
5
class Thing1
  def get
    'foo'
  end
end

Ça marche très bien :

$ rspec -I. spec/thing1_spec.rb 
.

Finished in 0.00184 seconds (files took 0.23569 seconds to load)
1 example, 0 failures

Là où ça devient problématique, c’est si j’utilise le même nom de méthode helper dans un autre fichier de test :

spec/thing2_spec.rb
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
require 'spec_helper'

describe Thing2 do

  it "returns 'bar'" do
    expect(Thing2.new.get).to eq result
  end

end

def result
  'bar'
end

Avec Thing2 comme ceci :

thing2.rb
1
2
3
4
5
class Thing2
  def get
    'bar'
  end
end

Dans ce cas un test échoue :

$ rspec -I.
F.

Failures:

  1) Thing1 returns 'foo'
     Failure/Error: expect(Thing1.new.get).to eq result
       
       expected: "bar"
            got: "foo"
       
       (compared using ==)
     # ./spec/thing1_spec.rb:6:in `block (2 levels) in <top (required)>'

Finished in 0.00232 seconds (files took 0.21784 seconds to load)
2 examples, 1 failure

Failed examples:

rspec ./spec/thing1_spec.rb:5 # Thing1 returns 'foo'

J’ai tenté de les jouer de différentes manières : seulement l’un, puis seulement l’autre, Thing1 puis Thing2, Thing2 puis Thing1, pour voir…

J’en arrive à la conclusion que Rspec charge tous les fichiers de test avant de démarrer un test. Comme Ruby est dynamique, c’est la dernière méthode result chargée qui, en quelque sorte, à raison.

La solution est donc simple, il faut rentrer les méthodes helper dans le bloc describe :

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
require 'spec_helper'

describe Thing1 do

  it "returns 'foo'" do
    expect(Thing1.new.get).to eq result
  end

  def result
    'foo'
  end

end

Maintenant les deux tests fonctionnent comme attendu :

$ rspec -I.
..

Finished in 0.00283 seconds (files took 0.21533 seconds to load)
2 examples, 0 failures

Je m’attendais à ce que les différents fichiers de test soient joués en isolation totale, sans connexion si mince soit elle avec d’autres fichiers. Manifestement c’est pas le cas.

Pour être exhaustif voici le contenu du spec helper :

spec/spec_helper.rb
1
2
require 'thing1'
require 'thing2'

Et voici les fichiers :

$ \tree
.
|-- spec
|   |-- spec_helper.rb
|   |-- thing1_spec.rb
|   `-- thing2_spec.rb
|-- thing1.rb
`-- thing2.rb

Si vous avez un avis sur la question il m’intéresse beaucoup, n’hésitez donc pas à laisser un commentaire.

Articles connexes

Commentaires