Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Un algorithme génétique en Julia - partie 15

| Comments

Niveau : intermédiaire

Après avoir pondu une première version de l’algorithme hier, je me demande ce que je pourrais améliorer. C’était un programme sympa pour découvrir Julia, mais je n’ai fait que gratter la surface de ce langage.

Donc, voici ce que je compte/espère faire encore avec ce programme pour comprendre un peu mieux Julia:

  • Retirer les nombres magiques restants.
  • Retirer les abbreviations restantes.
  • Documenter les fonctions, sinon dans un mois, j’aurais tout oublié !
  • Essayer une version récursive de la fonction run.
  • Lire quelques tutos pour voir ce que je peux en tirer.
  • Lire du code julia pour mieux sentir (le code source de Julia itself serait un bon début).
  • Mettre le code sur github et le donner à lire/critiquer à des développeurs qui connaissent le langage.
  • Comprendre pourquoi avec 10.000 individus de 100 gènes, l’empreinte mémoire est de 800 Mo ! Ça me semble beaucoup…
  • Écrire le même en Ruby et comparer le temps d’exécution.

Voilà, il devrait donc y avoir encore pas mal d’articles sur le langage Julia ;)

À demain.

Articles connexes

Commentaires