Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Vim - Un plugin pour markdown - partie 9

| Comments

Niveau : facile

Je voudrais maintenant tester que ma fonction pour passer un mot en italique fonctionne sur le dernier mot de la phrase, lorsque celui-ci n’a qu’un seul caractère…

Voilà le test Vader:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
Given (a line whose the last word is of length 1):
  abc def ghi j

Execute (starting at the end of the last word who is of length 1):
  execute "normal! fj"
  QuickMarkdownItalic

Expect (last word in italic):
  abc def ghi *j*

Et malheureusement, il échoue:

1
2
3
4
5
6
7
(4/4) [  GIVEN] a line whose the last word is of length 1
(4/4) [EXECUTE] starting at the end of the last word who is of length 1
(4/4) [ EXPECT] (X) last word in italic
  - Expected:
      abc def ghi *j*
  - Got:
      abc def ghi j

Je m’attendais à un échec, mais pas à celui-ci ! Je pensais obtenir ceci:

abc def *ghi* j

Donc je trouve ça assez bizarre et j’écris deux autres tests sur le dernier mot d’une phrase, quand ce mot est d’une longueur correcte:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
Given (some text):
  abc def ghi jkl mno

Execute (from the beginning of the last word):
  execute "normal! fm"
  QuickMarkdownItalic

Expect (last word in italic):
  abc def ghi jkl *mno*

Execute (from the end of the last word):
  execute "normal! fo"
  QuickMarkdownItalic

Expect (last word in italic):
  abc def ghi jkl *mno*

Là encore le test qui débute sur le dernier caractère échoue de la même manière, c’est à dire sans avoir ajouter aucun *.

J’ai déjà entendu dire que Vim pouvait faire des choses bizarres quand on se trouve à la fin d’une phrase. Je ne sais pas si c’est cela ou la logique de ma fonction qui est en cause, c’est toujours un mystère et j’espère avoir le temps ce week-end pour investiguer.

En attendant que je m’y mette, si vous avez des pistes, je suis preneur ;)

À demain.

Articles connexes

Commentaires