Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Comment mettre temporairement de coté ses modifications de code avec Git

| Comments

Niveau : facile

Scénario : Vous êtes en train de travailler sur la branche ma-nouvelle-fonction et on vous demande de réparer un bug de toute urgence. Ce bug est sur la branche master.

Problème : votre branche ma-nouvelle-fonction est dans un état instable, vous n’êtes pas prêt à commiter les changements. Il se peut que le code ne fonctionne pas, qu’il vous faille 10 minutes pour faire des commits propres, etc.

Solution : Utilisez git stash.

Il vous suffit d’entrer:

git stash

et tous vos changements vont être mis dans la «zone de stashing». Une espèce d’endroit à part. Votre branche ma-nouvelle-fonction se retrouve dans l’état stable du dernier commit.

Vous pouvez maintenant créer une nouvelle branche mon-fix à partir de master, travailler dessus, commiter, pusher, merger, enfin bref faire ce que vous avez à faire.

Quand vous en avez fini, vous pouvez retourner sur la branche ma-nouvelle-fonction et récupérer vos modifications:

git checkout ma-nouvelle-fonction
git stash pop

git stash pop va réintroduire vos modifications et effacer la zone de stashing.

La commande stash peut faire bien d’autres choses que ce que je viens de montrer, c’est tout juste le sommet de l’iceberg. Je vous recommande donc un petit git help stash pour en savoir plus.

À demain.

Articles connexes

Commentaires