Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

L'auto-complétion programmable en Bash - partie 10

| Comments

Niveau : avancé

Cet article est la suite de: L’auto complétion programmable en bash: partie 9.

Complétion des options longues

Aujourd’hui j’ai envie de voir comment on pourrait utiliser l’auto-complétion pour les options longues, du genre --format=documentation.

L’option --format= peut prendre deux valeurs: dot ou documentation. Je veux donc obtenir ceci:

$ mytool test -[TAB]
$ mytool test --format=[TAB]
documentation  dot            
$ mytool test --format=do

$ mytool test --format=doc[TAB]
$ mytool test --format=documentation 

Voici une manière d’obtenir ça:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
_mytool_long_options()
{
    case $1 in
        --format)
            options='dot documentation'
            ;;
    esac
    COMPREPLY=( $( compgen -W "$options" -- "$2" ) )
}

_mytool()
{
    local cur prev command options
    COMPREPLY=( )
    _get_comp_words_by_ref cur prev
    commands='new compile test'

    if [[ $COMP_CWORD -eq 1 ]]; then
        COMPREPLY=( $( compgen -W "$commands" -- "$cur" ) )
    elif [[ "$prev" == = ]]; then
        _mytool_long_options "${COMP_WORDS[COMP_CWORD-2]}" "$cur"
    elif [[ "$cur" == = ]]; then
        _mytool_long_options "$prev"
    elif [[ "$cur" == -* ]]; then
        command=${COMP_WORDS[1]}
        case $command in
            new)
                options='--without-test'
                ;;
            compile)
                options='--verbose'
                ;;
            test)
                options='--format='
                compopt -o nospace
                ;;
        esac
        COMPREPLY=( $( compgen -W "$options" -- "$cur" ) )
    fi
}
complete -F _mytool mytool

# vim: ft=sh ts=4 sw=4

La fonction _mytool_long_options prend un paramètre obligatoire et un second optionnel. Le premier est le mot avant le signe = et le second est l’éventuel mot après le signe =:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
_mytool_long_options()
{
    case $1 in
        --format)
            options='dot documentation'
            ;;
    esac
    COMPREPLY=( $( compgen -W "$options" -- "$2" ) )
}

J’ai ajouté deux elif, qui regarde si le mot sous le curseur ($cur) ou le mot précédent ($pre) est le caractère =. Dans ce cas, on appelle la fonction _mytool_long_options qui s’occupe de gérer la complétion des options du style --foo=bar:

1
2
3
4
elif [[ "$prev" == = ]]; then
    _mytool_long_options "${COMP_WORDS[COMP_CWORD-2]}" "$cur"
elif [[ "$cur" == = ]]; then
    _mytool_long_options "$prev"

Même si cela fonctionne, je pense pouvoir trouver plus simple, et c’est ce que j’espère faire dans un prochain article.

À demain.

Articles connexes

Commentaires