Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Racket pour les Rubyists 8: Tests unitaires simples

| Comments

Niveau : facile

Maintenant que l’on sait écrire un module pour Racket, on va pouvoir faire des tests unitaires simples avec RackUnit, le framework de test fournit avec le langage Racket.

Notre module

On va tout d’abord mettre notre fonction divisors dans le fichier number.rkt:

1
2
3
4
5
6
7
8
9
#lang racket

(define (divisors n)
  ; Is i a divisor of n?
  (define (divisor? i)
    (= 0 (remainder n i)))
  (filter divisor? (range 1 (+ n 1))))

(provide divisors)

Puis on s’assure que tout fonctionne bien en appelant la fonction divisors depuis une session racket:

[~]⇒ racket
Welcome to Racket v5.3.6.
-> (require "number.rkt")
-> (divisors 17)
'(1 17)
-> (exit)

Le framework RackUnit

Tout comme Ruby est fournit avec test/unit, Racket est livré avec RackUnit. C’est un framework de tests unitaires relativement simple, surtout dans son utilisation basique comme on va le voir ici.

Comme notre fichier à tester se nomme number.rkt, nous allons nommer le fichier comportant les tests number-test.rkt et le placer dans le même dossier:

1
2
3
4
#lang racket

(require rackunit
         "number.rkt")

On requiert la bibliothèque rackunit ainsi que le fichier à tester. On verra dans un autre article pourquoi rackunit n’est pas placé entre guillemets. Maintenant on peut effectuer un test avec la fonction:

(check-equal? A B)

qui s’assure que l’expression A est égale à l’expression B. Par exemple:

1
2
3
4
5
6
#lang racket

(require rackunit
         "number.rkt")

(check-equal? (divisors 8) '(1 2 4 8))

Et on lance les tests comme ceci:

[~]⇒ racket number-test.rkt
[~]⇒ 

Quand tout les tests passent, RackUnit est silencieux. Si on modifie notre fonction divisors ainsi:

(filter divisor? (range 2 (+ n 1))))

On peut voir le genre de sortie produit par RackUnit sur un test qui échoue:

[~]⇒ racket number-test.rkt
--------------------
FAILURE
actual:     (2 4 8)
expected:   (1 2 4 8)
name:       check-equal?
location:   (#<path:/number-test.rkt> 7 0 92 38)
expression: (check-equal? (divisors 8) (quote (1 2 4 8)))

Check failure
--------------------

Comparaison avec Ruby et unit/test

Voici un test similaire pour Ruby, écrit avec le framework test/unit:

1
2
3
4
5
6
7
8
require_relative "number"
require "test/unit"

class TestNumber < Test::Unit::TestCase
  def test_divisors
    assert_equal [1, 2, 4, 8], Number.divisors(8)
  end
end

Ruby est loin d’être un langage verbeux et pourtant on peut voir qu’ici il faut écrire une classe et utiliser l’héritage rien que pour un simple petit test de rien du tout. Alors je ne dis pas que les test cases sont inutiles (et Racket permet aussi d’organiser les tests de plusieurs manières différentes), seulement dans le cas d’un programme aussi simple que le notre je trouve la façon de faire de Racket plus naturelle.

La prochaine fois on passera au refactoring de notre méthode divisors.

À demain.

Articles connexes

Commentaires