Xavier Nayrac

Rubyiste accro au TDD, serial blogger, apprenti data scientist, heureux utilisateur de Vim, accordéoniste.
Si vous vous sentez particulièrement généreux, suivez moi sur Twitter.

Bien débuter avec Vim: conseil numéro sept

| Comments

Niveau : facile

Lisez et utilisez la documentation

La documentation de Vim est énorme. Elle comporte plusieurs dizaines de chapitres répartis sur deux manuels: le manuel utilisateur et le manuel de référence. On y accède avec la touche F1. La documentation est complète et accessible pour tous les niveaux. Dans l’idéal, vous devriez la lire entièrement…

Alors je ne suis pas naïf et je sais bien que vous ne le ferez pas. Moi même je ne l’ai évidemment pas fait. Je dis juste ce que devrait être l’idéal.

Pour rester réaliste, dans un premier temps, parcourez la documentation entièrement mais en diagonale. Vite fait. Simplement pour savoir où trouver quoi. Donnez vous un objectif simple, comme un chapitre par jour. N’apprenez rien par coeur. Prenez plutôt des notes quand vous tombez sur un truc qui vous plait. Parcourir un seul chapitre en diagonale tout en jetant quelques notes sur une feuille de papier vous prendra entre 5 et 10 minutes.

Dans un second temps, essayez d’étudier à fond au moins les deux premières parties du manuel utilisateur: Getting Started et Editing Effectively. Cette fois ci, il n’est plus question de lire en diagonale, mais bien d’étudier la bête.

Lire, apprendre, comprendre et digérer la documentation de Vim vous prendra beaucoup de temps. Certainement des mois. Au minimum. C’est une bonne raison pour vous y mettre dès aujourd’hui.

À demain.

Articles connexes

Commentaires